Cameroun – Assemblée nationale : la grève des enseignants en débat à la session parlementaire

 Cameroun – Assemblée nationale : la grève des enseignants en débat à la session parlementaire

Les députés ont repris du service ce 11 mars 2022, à l’occasion de l’ouverture de la session ordinaire de mars. Si ce rendez-vous inaugural de l’année législative est consacré à l’élection du bureau de la chambre basse, les élus de la nation n’ont pas manqué d’aborder le sujet de la situation des enseignants.

La doyenne d’âge, qui préside les travaux, a «salué les prescriptions faites par le chef de l’état à cet effet. Nous souhaitons que se poursuivent les négociations engagées entre le gouvernement d’une part, les collectifs et les syndicats d’enseignants d’autre part. Il s’agit de trouver des solutions concertent et rapides au préoccupations soulevées par les enseignants » indique Laurentine Koa Mfegue, député RPDC Mefou Afamba.

Parmi les revendications des enseignants, en grève depuis le 21 février 2022 sur l’ensemble du territoire national, le paiement immédiat de la dette envers les enseignants, les 181 milliards francs relatifs aux rappels, avancements, allocations familiales et autres primes. Dans un communiqué du Secrétaire général à la présidence de République, le chef de l’état à instruit au gouvernement de prendre les mesures pour régler le problème. Le 9 mars, au cours d’une conférence de presse, René Emmanuel Sadi, porte-parole du gouvernement annonce que la somme de 28 milliards francs sera débourser à partir de mai 2022 et le reste de 31 milliards francs en 2023.

Les députés pensent que le problème est beaucoup plus profond et souhaitent se mobiliser davantage pour les seigneurs de la craie. Pour la député PCRN Wouri Est Nourane Fotsing « c’est 150 000 enseignants qui sont en souffrance depuis des années. Il faut qu’on se battent pour eux. Et que la solution soit trouvée parce qu’on l’impression que le gouvernement est un peu laxiste ».

Les enseignants, pas du tout satisfait des mesures du gouvernement, entendent poursuivre l’opération craie morte.

Articles qui pourraient vous interesser

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.