Afrique – DIGITAL : l’Afrique au cœur des centres de données

 Afrique – DIGITAL : l’Afrique au cœur des centres de données

Internet est aujourd’hui un facteur pour le développement économique de l’Afrique, car alimente le boom des investissements dans les centres de données.

« L’Afrique et le marché des centres de données du Moyen-Orient ont enregistré 6,55 milliards de dollars d’investissements en 2021 et attireront 12,19 milliards de dollars supplémentaires d’ici 2027, dont la moitié sera dépensée sur le continent », précise Digital Free.

En effet, les chiffres de ReportLinker, plate-forme d’intelligence de marché basée sur l’IA, montrent que les principaux investisseurs dans les centres de données en Afrique sont Africa Data Centres, Icolo.Io (Digital Realty), IXAfrica et MainOne (MDXI). Selon ce rapport, le secteur a englouti 2,6 milliards de dollars en 2021, avec un total de 5,4 milliards de dollars devant être investis au cours des cinq prochaines années seulement. Il montre en outre que les marchés des centres de données en Afrique du Sud, au Kenya, en Égypte, au Nigéria et en Éthiopie attireront la part du lion des investissements dans le secteur sur le continent, au cours de la période de prévision. Il faut noter tout de même que, le Maroc, l’Algérie, le Ghana et la Côte d’Ivoire ne sont pas en reste dans ce marché d’investissement.

Joël Godjé Mana

Articles qui pourraient vous interesser

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.