Cameroun – Festi-culture : Le Mbam célèbre sa culture

 Cameroun – Festi-culture : Le Mbam célèbre sa culture

des danseurs mbamois

C’est ce 24 février, qu’a débuté la dixième édition du festival des arts et de la culture à Bokito et Bafia, dans le Mbam et ancestraux.

Situé à 145 kilomètres de la capitale politique Yaoundé, la grande fête culturelle a été ouverte par une marche sportive de Kiiki jusqu’à Bokito. Une occasion pour la jeune génération d’apprendre de leur us et coutumes en voie de disparition. Durant les deux semaines, qui s’achèveront le 7 mars, les patriarches et gardiens des traditions mbamois pour initier les ressortissants aux rites ancestraux.

Bokito

Ce vendredi déjà, aura lieu la légendaire soirée « soir au village » autour du feu de bois, pour écouter des contes. Et le samedi 26 février, à 10 h précise, une conférence sera encadrée par la voix professeur Aboya Manassé, sous le thème : « Traditions, thérapies et pandémies ». Thème qui intervient à pic avec la crise sanitaire qui frappe le pays. Dans cette localité à forte présence Yambassa, la jeunesse féminine pourra offrir des repas traditionnels en voie de disparition, ceci sous la houlette de leur maman.

 Bafia

Le 28 février 2022, dans le chef-lieu du département, les festivaliers escaladeront le mont Tiison, une montagne de 1,300 mètres d’altitude, située dans le village Gouifé, à 17 kilomètres du centre-ville.

Joël Godjé Mana

Articles qui pourraient vous interesser

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.