Construction du palais de la musique : Ateh Bazore signe un accord préliminaire.

 Construction du palais de la musique : Ateh Bazore signe un accord préliminaire.

Ateh bazore, président du conseil d’administration de la Sonacam

Un accord a été signé entre la Sonacam et une entreprise américaine pour matérialisé ce projet.

Le président du conseil d’administration de la Société Nationale camerounaise des droits d’auteurs avance progressivement sur le chemin de la réalisation de l’une de ses promesses de campagne. Ateh Bazore vient de signer un accord avec l’ITF (Integrated Trade Finance), une entreprise américaine, le 07 mai à Yaoundé, pour la construction du palais de la musique. Pour le PCA ce projet « va permettre aux artistes de peaufiner leur art ».

Cette infrastructure, dont la maquette a été présentée à la presse, est un complexe de trois bâtiments, qui s’étend sur 3 hectares et demi. Il sera autonome grâce aux énergies renouvelables. Le bâtiment va comporter des salles de spectacles modulables, des galléries d’exposition, des studios d’enregistrement, la maison des souvenirs, des bureaux locatifs, des salles de conférence, un auditorium de 1500 places, une salle de fête et des espaces de loisirs. Le partenaire américain s’engage à financer le projet à hauteur de *80 milliards FCFA.
« Je suis ravi de vous annoncer que ITF est prêt, tout nos partenaires financiers également. Ainsi que Leo Edaly, l’un des meilleurs en ingénierie et design aux États-Unis. Nous nous réjouissons du soutien de l’ambassade des États-Unis au Cameroun » se réjoui Amstrong Bah, directeur Afrique centrale de l’ITF.

Une descente sur le terrain est annoncée dans deux ou trois mois pour peaufiner les détails du démarrage des travaux.

Articles qui pourraient vous interesser

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.