L’artiste ivoirien KS Bloom bloqué au Cameroun!

 L’artiste ivoirien KS Bloom bloqué au Cameroun!

KS Bloom, artiste gospel ivoirien

Dans un direct live, l’artiste gospel ivoirien, dénonce un manque d’organisation qui a débouché sur l’échec de son concert, et demande à retourner dans son pays.

 Initialement prévu  le 29 avril au palais polyvalent des sports de Yaoundé,   le concert avait été reporté au samedi 28 Mai dans la même salle mais tout ne s’est pas passé  comme prévu. Depuis quelques heures, la toile est sens dessus dessous concernant le fiasco qu’a connu le concert de KS Bloom.

En effet, selon un post fait par l’artiste sur sa page Facebook, Ks Bloom affirme que lui et son équipe sont séquestrés au Cameroun. « Amour Socle de Paix » l’association qui organisait le concert a sorti un communiqué dans lequel elle accuse Ks Bloom et son équipe de vol et d’escroquerie et disent avoir déposé plainte à cet effet. Ils exigent le remboursement immédiat des frais du concert à l’artiste. 

La réaction de Prosperity Production (maison de production de Ks Bloom) va à son tour donner des éléments qui vont contredire la version des organisateurs en énumérant quelques incohérences.  D’abord,  le billet d’avion de l’artiste pour le concert n’a été envoyé qu’à la veille du concert; l’artiste et son staff sont arrivés à 4h le jour-j, ensuite la balance a été effectuée à 17h pourtant c’est l’heure du concert et enfin, le cachet de l’artiste n’a pas été soldé avant la prestation comme mentionné dans le contrat, la maison de production de l’artiste a donc décidé qu’il ne preste pas. De plus, les artistes cités en première partie notamment l’artiste gospel Indira BABOKE affirment n’avoir pas été informés de l’effectivité du concert car les clauses de participation n’avaient pas été conclues. .

Autant d’informations qui créent l’indignation des acteurs culturels, qui estiment d’aucuns que c’est de la faute des organisateurs qui n’ont pas assuré à tous les niveaux et pour d’autres un manque d’humilité de la part de l’artiste gospel ivoirien, qui aurait dû faire honneur à ses fans, venus nombreux pour assister à sa prestation.

Une réunion d’urgence se tiendrait ce 30 mai à l’ambassade de Côte d’Ivoire au Cameroun,  dans ce qui semble devenir « L’affaire KS BLOOM ». 

Articles qui pourraient vous interesser

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.