Patrimoine culturel : la statue d’une déesse camerounaise en voie d’être restituée par l’Allemagne.

 Patrimoine culturel : la statue d’une déesse camerounaise en voie d’être restituée par l’Allemagne.

Dérobée il y a 120 années, au Cameroun, la Fondation du patrimoine culturel prussien d’Allemagne, annonce la restitution de ce bien culturel camerounais.

Selon le communiqué publié sur le site Internet de la fondation allemande, la statue de cette déesse nommée « Ngon nso », dérobée par l’officier colonial prussien Kurt von Pavel et donné au Musée ethnologique de Berlin en 1903, sera restituée au royaume de Nso dans la région du Nord-Ouest. Car il s’agit de la « déesse mère » de ce peuple et pour qui, elle a une grande signification spirituelle.

 Il faut préciser, que le retour de cette statue Nso a été rendu possible grâce à la médiation de Sylvie Njobati, fondatrice de Sysy House of Fame et à l’initiative de la campagne digitale #BringBackNgonnso lancée l’année dernière en vue de la restitution de cette œuvre d’art.

C’est en effet, le lundi, le conseil d’administration de la SPK sous la direction du ministère de la Culture de l’Allemagne a autorisé son président, Hermann Parzinger, à « conclure un accord » avec les autorités camerounaises pour le rapatriement de cette statue. . Cette annonce intervient alors que le gouvernement camerounais fait face aux pressions incessantes des communautés et des associations qui revendiquent le retour de leurs biens culturels illicitement exportés.

Articles qui pourraient vous interesser

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.