Adamaoua : construction en vue d’un port sec

 Adamaoua : construction en vue d’un port sec

L’annonce de la mise sur pied de ce projet d’environ 1,4 milliard de FCFA dans la zone de Beka Matari, à Ngaoundéré, a été faite le 1er avril 2022 par le ministre des Transports, Jean Ernest Ngallé Bibehe Massena.

C’est devant les députés à l’Assemblée nationale, que le ministre des transports explique que l’infrastructure en projet  coûtera environ 1,4 milliard de FCFA sur un site d’environ 200 hectares à Beka Matari. . En effet, le port sec, permettra de renforcer le dispositif infrastructurel sur le corridor Douala-Ndjamena. sur lequel 

Avec des transaction  d’environ 340 milliards de FCFA de marchandises tchadiennes par an, le port sera un atouts commercial pour le Cameroun en général et le septentrion en particulier. Tout en favorisant les échanges avec le Tchad voisin.

Joël Godjé Mana

Articles qui pourraient vous interesser

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.