Cameroun-Adamaoua : le mini barrage hydroélectrique de Mbakaou déjà fonctionnel

 Cameroun-Adamaoua : le mini barrage hydroélectrique de Mbakaou déjà fonctionnel

Financé par la BGFIBank Cameroun et l’Union européenne, le barrage situé dans la commune de Tibati a été inauguré ce 14 avril 2022 par le ministre de l’eau et de l’énergie, Gaston Eloundou Essomba.

Avec une capacité de 1,49 Mw, extensible à 2,9 Mw, qui vient de démarrer, sous la pression de l’eau à Mbakaou dans la commune de Tibati. Le mini barrage qui a pris 10 ans pour être mis sur pieds vient lancer la longue liste de construction de 50 autres mini barrages hydroélectriques, à court terme au Cameroun. Une promesse qui vient d’être réalisée et permettra aux habitants de la commune de Tibati en particulier et de la région de l’Adamaoua en général de voir enfin l’énergie électrique fait fonctionner leur appareil et éclairer les localités.

En effet, ayant été mis en service en décembre 2021, la centrale permet à ce jour d’alimenter plus de 3 000 ménages, dans cinq localités de l’arrondissement de Tibati tout en améliorant la qualité d’électrification dans cette partie du pays.

Selon le ministre de l’Eau et de l’énergie, la mise en fonction de cette centrale est une preuve de l’engagement du gouvernement à en finir avec le problème d’électrification et la promesse de mise en œuvre d’une série de 50 minis barrages qui seront construits à travers le pays. Il faut déjà noter que l’étude de deux projets de mini barrage, à savoir celui de Manjo (4,6 Mw), dans le Littoral, et de Bafang (3,4 Mw), dans la région de l’Ouest, sont presque bouclées.

En attendant l’avenue des autres 50 minis barrages, la région de l’Adamaoua à travers ces populations, ne s’est pas retenue de féliciter le gouvernement, la BGFIBank et l’Union européenne pour l’œuvre qu’ils viennent d’accomplir. Une infrastructure énergétique qui permettra d’accroître la production agricole, forestière et animales de ce département, et par ricochet, permettra d’améliorer les conditions de vie des populations riveraines, en créant des opportunités d’emplois aux jeunes.

Articles qui pourraient vous interesser

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.