Cameroun- Energies :La Banque islamique prête 55 milliards de FCFA au Cameroun pour l’importation des produits pétroliers.

 Cameroun- Energies :La Banque islamique prête 55 milliards de FCFA au Cameroun pour l’importation des produits pétroliers.

Après l’habilitation du ministre de l’Économie, Alamine Ousmane Mey, à contracter, fin décembre dernier, un prêt de 54,8 milliards de FCFA auprès de la Société internationale islamique de financement du commerce (ITFC) du groupe de la Banque islamique de développement, ses services informent que la transaction a connu un heureux aboutissement.

Ainsi, le ministre de l’Économie a signé un accord de financement avec l’IFTC. Ces ressources, apprend-on, vont servir dans les opérations d’importation des produits pétroliers de la Société nationale de raffinage (Sonara) dont une bonne partie des équipements a été ravagée par un incendie en 2019, réduisant ainsi ses capacités opérationnelles. Depuis lors, la Sonara se limite à importer les hydrocarbures (gasoil, super, pétrole lampant) pour ravitailler le marché camerounais.

Selon le ministère de l’Eau et de l’Énergie (Minee), ce mode d’approvisionnement de la Sonara, qui se fait trimestriellement par appels d’offres en direction de traders internationaux, est plutôt bénéfique, dans la mesure où il permet de réaliser des économies substantielles. Le Minee précise même que, les gains générés par le biais de ce mécanisme d’approvisionnement en produits pétroliers entre juin 2019 et juin 2020 ont été de 150 milliards de FCFA, soit 37,5 milliards de FCFA en moyenne par trimestre.

Source: Investir au Cameroun

Articles qui pourraient vous interesser

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.