CAMEROUN : les prix des produits sortie-usine ont grimpé de 11% au du 2e trimestre 2022.

 CAMEROUN : les prix des produits sortie-usine ont grimpé de 11% au du 2e trimestre 2022.

Le Cameroun s’enfonce davantage dans l’inflation. Selon l’Indice des prix de la production industrielle (IPPI), publié le 31 octobre 2022 par l’Institut national de la statistique (INS), les prix sortie-usine dans le secteur de l’agroalimentaire au Cameroun ont crû de 10,9% au 2e trimestre 2022.

La hausse des prix se poursuit dangereusement au Cameroun. Seulement en l’espace de trois mois, soit entre avril et juin de l’année en cours, les prix sortie-usine dans le secteur de l’agroalimentaire au Cameroun ont grimpé d’environ 11%.

De manière concrète, la bouteille d’huile qui coûtait par exemple 1000 FCFA à sa sortie d’usine,  a vu son prix passer à 1110 FCFA au cours du deuxième trimestre 2022.  

Selon l’Indice des prix de la production industrielle (IPPI),  de l’Institut national de la statistique, cette autre augmentation des prix dans le secteur camerounais de l’agroalimentaire, est une fois de plus liée au contexte international marqué par la reprise de l’économie post-Covid19, la crise entre la Russie et l’Ukraine, et l’envolée des cours mondiaux des matières premières ainsi que du fret maritime.  

Ce même contexte international avait déjà justifié de précédentes augmentations de prix signalées par l’INS. Dans sa note publiée en février dernier, l’institution indiquait que le niveau général de prix avait progressé de 9,2% entre 2016 et 2021.

La crise inflationniste poursuit ainsi son bonhomme de chemin au Cameroun, laissant derrière elle, des salaires inchangés.  Une situation qui a pour conséquence directe, l’érosion du pouvoir d’achat des populations.

Une rédaction de Boris Ngounou

Articles qui pourraient vous interesser

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *