CAMEROUN : vers un boom des exportations de la banne.

 CAMEROUN : vers un boom des exportations de la banne.

Les récentes données collectées auprès des producteurs de bananes basés au Cameroun, indique qu’au cours du mois d’octobre qui vient de s’achever, 17 930 tonnes de bananes sont parties du Cameroun pour des pays étrangers.

En comparaison avec la quantité de bananes exportées à la même période l’année dernière, c’est-à-dire en octobre 2021, l’Association bananière camerounaise (Assobacam) conclu à une  augmentation de 395 tonnes, soit 2,2%. L’organisation explique cette légère augmentation par les performances de deux entreprises de production de banane basées dans la région du Sud-ouest.  L’agro-industrie à capitaux publics Cameroon Development Corporation (CDC) et Boh Plantations (BPL), entreprise privée, ont enregistré des hausses respectives de 345 tonnes et 50 tonnes de bananes exporté en octobre 2022.

La CDC affiche de meilleures performances dans un contexte où elle s’apprête à reprendre les activités sur ses sites d’Ombe et de Pungo, qui avaient été incendiés par des combattants séparatistes et qui sont en arrêt depuis pratiquement cinq ans. Avec la relance desdits sites, la CDC pourra davantage augmenter ses quantités de bananes destinées à l’exportation.

Représentant à elle seule, près 6% du secteur primaire agricole de l’économie camerounaise et par conséquent en moyenne près de 2 pour-cent du PIB nationale, la banane est un produit de rente au Cameroun. La dynamique de sa production est soutenue sur le plan local, par des initiatives comparables à celle du conseil régional du Sud. Il s’agit de la Fête internationale de la banane plantain, prévue du 30 novembre au 02 décembre prochain, dans la ville d’Ebolowa (chef-lieu de la région du Sud).  

Par Boris Ngounou

Articles qui pourraient vous interesser

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *