Cameroun-Justice: Kah Walla réhabilitée comme présidente nationale du CPP

 Cameroun-Justice: Kah Walla réhabilitée comme présidente nationale du CPP

Edih Kah Walla, présidente nationale du CPP – Crédit photo: Pan Africa Visions

La chambre administrative de la cour suprême a donné raison à la femme politique.

Après 4 ans de bataille judiciaire, Edith Kah Walla reprend les reines de son parti politique. La chambre administrative de la cour suprême a fait échec à un recours du ministre de l’administration territoriale contre une décision du Tribunal administratif de Yaoundé.  » La haute juridiction a jugé recevable mais pas justifié le recours du Minat avant de le déclarer par conséquent rejeté. l’administration a donc mordu la poussière une nouvelle fois devant Mme Kah Walla » apprend-on du journal Kalara paru le 24 janvier 2022.

Kah Walla est de nouveau la présidente nationale du Cameroon Peoplel’s Party. l’opposante avait été écartée par Paul Atanga Nji, le patron de l’administration territoriale en 2018. Celui-ci, à trois mois de l’élection présidentielle, avait mis à sa place Tita Samuel Fon sous le prétexte d’un trouble à l’ordre public.

En plus du CPP, l’UPC ( l’Union des Populations du Camerounn) et le MANIDEM (Mouvement Africain pour la Nouvelle Indépendance et la Démocratie) ont connu le même problème. Habiba Issa, présidente nationale de l’UPC a été préférée à Robert Bapooh Lipot et Dieudonné Yebga du MANIDEM à Anicet Ekané.

Articles qui pourraient vous interesser

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.