Fête de l’unité : le mouvement frankiste interdit de prendre part au défilé à Ebolowa

 Fête de l’unité : le mouvement frankiste interdit de prendre part au défilé à Ebolowa

Les militants du mouvement dédié à Franck Biya, pourtant prêt à parader, ont été stoppés net à la dernière minute.

La parade a bel et bien eu lieu le 20 mai 2022 à la place des fêtes d’Ebolowa dans la région du sud. Mais sans le mouvement Frankiste. Le mouvement dédié à Franck Biya , fils du chef de l’état, fortement représenté, a été interdit de participé au défilé.

« Nous avons pris part aux réunions préparatoires, on a mobilisé nos membres et sympathisants. C’est sur les lieux qu’on nous informe que les associations ne défilent pas. Pourtant dans un même pays et sous la même loi, on a défilé à Sangmelima, Bafia, Mbalmayo, Kribi et à bien d’autres lieux du pays. Le mouvement est pour la paix et développement et Franck Biya est notre leader » regrette Roger Ongoto Ondoua, délégué régional du Sud du mouvement frankiste, dans le journal Lemessager paru ce 23 mai 2022.

L’on apprend également du reporter Jacques Pierre Seh que le parti de Bello Bouba Maigari n’a pas également pris part au défilé. Il a été « stoppé net à l’entrée du couloir du défilé, la raison est qu’ils n’ont pas pu mobiliser leurs militants pourtant, ils étaient plus du nombre requis ».

Articles qui pourraient vous interesser

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.