RDPC : MESSANGA NYAMNDING répond présent à la convocation du conseil disciplinaire.

 RDPC : MESSANGA NYAMNDING répond présent à la convocation du conseil disciplinaire.

Les faits qui lui sont reprochés sont globalement centrés sur ses sorties médiatiques.

Ce mercredi 13 avril 2022, le Professeur Pascal Charlemagne MESSANGA NYAMNDING, membre titulaire du Comité Central du RDPC, Coordonnateur du Mouvement National des Biyaïstes a répondu présent à la plainte portée contre lui par le conseil de discipline ad hoc du Comité Central du RDPC le lundi 11 avril 2022. 

Avec à sa tête Peter Mafany Musonge, Président de la commission de discipline Ad hoc du Comité central du Rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais (Rdpc), l’intéressé est accusé d’avoir  : qualifié  certains membres du gouvernement de « bandits en col blanc » dans les médias ; incité au soulèvement et à la prise du pouvoir par l’armée dans les médias ; d’avoir fait une critique exacerbée à l’égard du parti et vis-à-vis du gouvernement et d’avoir affiché un soutien formel aux revendications des enseignants.

Au sortir d’une réunion de 3h, l’universitaire a tenu à rassurer les médias, amis et connaissances, camarades politiques, et Biyaïste sur sa Loyauté envers le régime en place, et à remettre les choses dans leur contexte « Au regard de ces faits non fondés, j’ai listé mon état de service au sein du parti en démontrant que la commission pratique la politique de l’autruche. Après moult échanges, nous sommes restés campés de part et d’autre sur nos positions »

Les délibérations sont attendues dans les jours avenirs  par les 9 membres de cette commission.

Articles qui pourraient vous interesser

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.