Cameroun – Boko-Haram : un soldat meurt dans une attaque

 Cameroun – Boko-Haram : un soldat meurt dans une attaque

Selon le gouverneur de la région de l’Extrême-Nord, le poste militaire de Tourou, a été pris d’assaut par plusieurs éléments de Boko Haram, le jeudi aux environ de 2 h 40. Une attaque dans laquelle un militaire meurt.

Il s’agit d’un militaire tué, de dix militaires blessés et un soldat porté disparu lors de cette attaque. En effet, c’est dans la zone de Tourou, près de la frontière avec le Nigeria, que ces soldats du 43e bataillon d’infanterie motorisée (Bim) ont été atteint.

Il faut tout de même noter que le bataillon n’est pas ressorti de là sans résultat à encourager. En effet, « plusieurs éléments de Boko Haram ont été aussi neutralisés », souligne le Général Bouba Dobekréo, commandant du secteur 1 de la Force Mixte Multinationale (FMM) de lutte contre Boko Haram.

Rappelons que depuis 2014, Boko Haram ne cesse de s’infiltrer au sein de la population de la région. Bien qu’aillant été qu’affaibli, le groupe reste très actif dans la région et depuis trois mois les attaques vont grandissant au niveau de la frontalière avec le Nigeria.

Joël Godjé Mana

Articles qui pourraient vous interesser

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.