Cameroun – Crise anglophone : Un soldat « ivre » tue deux personnes à Bamenda.

 Cameroun – Crise anglophone : Un soldat « ivre » tue deux personnes à Bamenda.

Le drame s’est produit mardi 22 février 2022 dans un hôtel situé dans la ville de Bamenda.

L’image de l’armée camerounaise entachée. Un soldat a ôté la vie à deux personnes à Bamenda dans la région du Nord-ouest. Les victimes sont Ibrahim Yinju Talla, opérateur économique, propriétaire de l’hôtel Maya à Bamenda et son ami Henry Che.

Selon le communiqué du gouverneur de la région du Nord-ouest « avant cet incident malheureux, des témoins racontent que les trois buvaient ensemble.  Le soldat et les victimes agissaient tous sous l’influence de l’alcool. Les deux corps ont été transportés par les forces de l’ordre et autres à la morgue de l’hôpital régional de Bamenda en attendant leur enterrement, tandis que le soldat qui a commis les actes a été appréhendé et est actuellement en détention ».

Alain Ghislain Kanga

communiqué du gouverneur du Nord-ouest

Articles qui pourraient vous interesser

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.