Cameroun – Douala : les habitants de Mabanda sous la menace d’un déguerpissement

 Cameroun – Douala : les habitants de Mabanda sous la menace d’un déguerpissement

Les populations ont manifesté dans les rues ce 04 avril 2022 pour s’opposer à cette action.

Une grosse opération de déguerpissement est annoncée au quartier Mabanda à Douala. Les habitants des lieux ont perdu le sommeil. Ils sont sortis par dizaine ce lundi dans la rue.

Brandissant des pancartes, ils ont bravé la pluie pour protester contre cette action qui va les conduire à la belle étoile. « Qu’a-t-on fait aux autorités politiques de ce pays ? » s’interroge Francis, habitant du quartier depuis 10 ans. Avant d’appeler à l’aide aux « Secrétaire général à la présidence de République, Ferdinand Ngoh Ngoh et le premier ministre, Joseph DION NGUTE ».

Les femmes aussi ont pris le train de la manifestation. Certaines, la main à la joue, sont désemparées. D’autres ont du mal à contenir leurs émotions. Sur leurs visages, les larmes du désespoir. Comme des verres de terre écrasés, elles se débattent à même le sol contre l’idée d’une vie sans abris.

Un arrêté du ministre des domaines, des cadastres et des affaires foncières datant 24 mars 2022 déclare que , le terrain de plus de 96 hectares, occupé ces habitants « est d’utilité publique les travaux de développement des activités portuaires». Il est précisé également « Mabanda Alpicam et alentours ».

Les occupants n’entendent pas lâcher prise et comptent mettre tout en œuvre pour avoir gain de cause.

Articles qui pourraient vous interesser

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.