Cameroun- Education : La vie reprend dans les écoles à Amchidé (Extrême-nord)

 Cameroun- Education : La vie reprend dans les écoles à Amchidé (Extrême-nord)

Des élèves dans une salle de classe à l’extrême-nord -crédit photo: Cameroon-tribune

De nouvelles salles de classes ont été construites dans cette localité, cible des attaques de Boko Haram.

Depuis 2014, Amchidé, situé dans l’arrondissement de Kolofata à l’Extrême-nord, est la cible des attaques de la secte islamique Boko Haram. Depuis lors, cette localité frontalière au Nigéria, présentait le visage d’une ville fantôme. Maisons, écoles, administrations étaient détruites. Les populations avaient déserté les lieux.

Mais le déploiement des forces armées a permis de repousser les attaques de Boko Haram et de restaurer un climat de paix dans cette partie du pays. Amchidé affiche désormais un visage plus reluisant. La vie reprend progressivement. L’école publique groupe 2 qui avait fermé ses portes le 15 octobre 2014 accueille aujourd’hui environ 700 élèves. Ils reçoivent leurs enseignements dans salles de classes nouvellement construites. A coté de cela un bloc de 6 latrines, un point d’eau et une direction.

« Les enfants sont de retour à l’école grâce aux infrastructures construites et réhabilités par le génie militaire. Les enfants sont heureux d’être dans les salles de classes modernes, d’avoir les toilettes et de l’eau à portée de main. » S’est réjoui Philippe Mativi, directeur adjoint de l’école dans le journal l’œil du Sahel paru ce 02 février 2022.

 Le génie militaire a construit au total 150 salles de classes dans les zones en conflits dans la cadre du programme C2D.

Alain Ghislain Kanga

Articles qui pourraient vous interesser

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.