Cameroun- Nord-Ouest : Le don qui sauve l’hôpital baptiste de Mbingo.

 Cameroun- Nord-Ouest : Le don qui sauve l’hôpital baptiste de Mbingo.

Hôpital Baptiste Mbingo

C’est ce 6 février que la structure sanitaire baptiste a reçu officiellement la centrale hydroélectrique et le dispositif d’oxygène construits avec l’appui de l’Agence des États-Unis pour le développement international.

La centrale hydroélectrique a une puissance de 350 kVa et utilise l’élévation de l’escarpement dans la zone située derrière l’hôpital et la disponibilité abondante d’eau des ruisseaux à proximité pour produire de l’électricité. Le dispositif centralisé de production d’oxygène génère un flux continu d’oxygène à 95 % qui est distribué dans tout l’hôpital, y compris dans la zone de soins intensifs, les blocs opératoires, la maternité et les services des patients. En fait, il s’agit de deux subventions d’une valeur de 560 millions XAF (967 272 $) accordée par l’Agence des États-Unis pour le développement international (USAID) dans le but de soutenir le programme de développement des infrastructures de l’hôpital baptiste de Mbingo.

Situé à Bamenda, dans le Département de Boyo, région du Nord-Ouest, la cérémonie d’inauguration, qui a rassemblé plusieurs autorité s’ouvre sur les mots de Mary Daschbach, chargée des affaires. En effet, ce don « renforcera la capacité de l’hôpital à fournir au quotidien des services de santé de qualité et à répondre aux urgences de santé publique à grande échelle ». Il faut dire, que les États-Unis ont investi plus de 600 millions de dollars pour renforcer la capacité du Cameroun à lutter contre le VIH/sida, la tuberculose, le paludisme et bien d’autres maladies. Une action qui ne compte pas s’arrêter à si bon chemin.

Joël Godjé Mana

Articles qui pourraient vous interesser

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.