Cameroun – revendications des instituteurs : Voici les instructions de Paul Biya

 Cameroun – revendications des instituteurs : Voici les instructions de Paul Biya

Paul Biya, président de la République du Cameroun

Elles sont contenues dans une note confidentielle signé le 21 mars 2022 par secrétaire général à la présidence de République.

La fièvre n’est toujours pas retombée ! On s’achemine vers la fin de la 5ème semaine de grève des enseignants du secondaire au Cameroun à travers l’opération « craie morte ». Les enseignants de l’éducation de base ont pris le train à la troisième semaine.

Leurs cris ont été entendus par le président de la République. Paul Biya a réagi en donnant des instructions au gouvernement pour mettre un terme à la grève. Dans une note confidentielle dont nous avons eu copie, le chef de l’état marque son accord pour « le paiement, dès le mois d’avril 2022, de l’indemnité de non logement ;

l’apurement, à partir du mois de juillet 2022, des rappels relatifs au paiement de l’indemnité de non logement ;

le paiement, dès le mois d’août 2022, des effets financiers consécutifs à l’intégration dans le cadre des instituteurs de l’enseignement général, de ceux des instituteurs contractuels disposant déjà d’arrêté d’intégration ;

l’évaluation et l’apurement, au courant de l’exercice 2023, des rappels induits par l’intégration des instituteurs dans le cadre des instituteurs de l’enseignement général ;

la mise à jour dès le mois de janvier 2023 et sur la base des actes d’avancement déjà signés, de la carrière de l’ensemble du personnel du Minedub, ainsi que l’évaluation et l’apurement des rappels induits »

Voici le document

Articles qui pourraient vous interesser

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.