Couverture sociale : la CNPS contre les abus des personnels domestiques.

 Couverture sociale : la CNPS contre les abus des personnels domestiques.

Personnels domestiques en plein travail

La Caisse nationale de prévoyance sociale (Cnps), annonce des contrôles et des redressements à partir d’octobre 2022.

C’est afin de s’assurer de l’immatriculation et du paiement des cotisations sociales des personnels domestiques. Selon le communiqué de la Cnps, il s’agira de faire une fixation sur l’application stricte et rigoureuse de l’ensemble des mesures prévues par les textes en vigueur ». Selon les textes, l’immatriculation et le paiement des cotisations sociales sont des obligations légales, sociales et morales à l’égard des employées dans les maisons.

Il faut déjà rappeler, qu’en 2019, François Murangira, le Directeur de l’équipe d’appui technique de l’OIT au Travail décent pour l’Afrique centrale indiquait qu’ «il est impérieux de reconnaître et garantir aux travailleurs et aux travailleuses domestiques, des conditions de travail plus humain, plus respectueux de leurs droits et en totale adéquation avec la spécificité du secteur ». Par ailleurs, le ministre Grégoire Owona, avait promis la mise en place d’un cadre juridique favorable à cette catégorie socioprofessionnelle, lors d’un atelier de sensibilisation sur les normes internationales du travail domestique. Aujourd’hui cette catégorie continue à souffrir le matir des abus dans leur fonction.

Articles qui pourraient vous interesser

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.