Déviances: des lycéens au tribunal pour actes de pornographie

 Déviances: des lycéens au tribunal pour actes de pornographie

accusés d’actes de pornographie, ils ont été traduits le 12 avril 2022.

C’est  au lycée bilingue de Kribi, région du Sud que les faits se déroulent. D’après des sources, tout est partie d’une plainte d’une élève abusée par plusieurs de ses camarades.

Accompagnée d’une de ses amies, la plaignante a saisi le surveillant général afin de lui exposer les faits. Ce dernier va de fil à aiguille découvrir le vaste réseau de pornographie constitué d’une trentaine d’élèves du premier cycle. Ces élèves, apprend-on, pratiquaient régulièrement des actes pornographiques dans des hôtels et appartements meublés de la cité balnéaire 

Ils produisaient des vidéos de leurs camarades qu’ils diffusaient sur des réseaux sociaux à leur insu. Ceux-ci ont été interpellés et entendus le 12 avril devant un tribunal. Certains ont été relâchés au terme des enquêtes et plusieurs présentés devant le  procureur de la république pour décider de leur sort.

Un cas qui en rappelle un autre. En 2021, une affaire de vidéos pornographiques (sextape) au lycée bilingue de Kribi, avait déjà défrayé la chronique dans ce lycée, obligeant la ministre des Enseignements secondaires à y faire une descente pour prescrire des mesures fortes.

Articles qui pourraient vous interesser

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.