Drame à Ngaoundéré: un étudiant tchadien meurt calciné

 Drame à Ngaoundéré: un étudiant tchadien meurt calciné

Il s’agit du jeune Mbaigolmem Hyppolite, étudiant de nationalité tchadienne en licence 2 Géographie à la Faculté des Arts, Lettres et Sciences Humaines de l’Université de Ngaoundéré.

C’est dans la nuit du 13-14 juillet 2022, quelques jours après la mystérieuse mort de l’étudiante de l’université de Yaoundé 2 que le jeune a été retrouvé calciné. Selon les informations du voisinage, l’incendie aurait démarré vers minuit et n’a pas pu être maîtrisé. Douleur et consternation pour les habitants de la Vina.

Selon ses voisins, le défunt est allé se coucher tôt parce qu’il devait aller composer, l’unique unité de session de rattrapage qui le retenait encore dans le village universitaire de Dang. «J’étais en train de dormir lorsque j’ai entendu dans mon sommeil la voisine qui criait très fort «le feu». Lorsque je suis sorti, j’ai vu que toute la chambre était prise par les flammes », a déclaré une voisine de la victime toute en larmes au micro d’un reporter d’Aurore.

Articles qui pourraient vous interesser

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.