Kidnapping : une femme médecin enlevée à Douala

 Kidnapping : une femme médecin enlevée à Douala

Le Dr Olivia DISSONGO JOKI a été enlevée en début de soirée du mercredi 6 avril 2022 du côté de l’aéroport international de Douala par des personnes non identifiées. 

En service à l’hôpital de district de Nylon à Douala, c’est sa famille qui a donné l’alerte après avoir reçue une photo sur laquelle l’intéressée est ligotée. La photo envoyée par ses ravisseurs a tout de suite été relayée par les médias sociaux,  puis l’information a été confirmée via le compte twitter du  ministre de la Santé publique le Dr MANAOUDA MALACHIE.

Les investigations vont bon train pour retrouver le médecin. Le gouverneur de la région du Littoral Samuel Dieudonné IVAHA DIBOUA a donné un point de presse à ce sujet dans son cabinet,  invitant les ravisseurs à ne pas s’en prendre à la jeune dame et à préserver sa vie.

JOKI Olivia  est arrivée ce mercredi matin à son lieu de service à l’hôpital de district de nylon situé dans l’arrondissement de Douala 3e. Des sources internes rapportent qu’elle a quitté l’hôpital aux environs de 10h suite à un coup de fil qu’elle a reçu l’invitant à une rencontre. C’est à 14h que le fiancé de la Jeune dame reçoit une photo d’elle ligotée dans une pièce difficilement identifiable. 

Informé de la situation, le Directeur de cette formation sanitaire, Dr Romuald HENTCHOYA, en manager, a aussitôt alerté les autorités compétentes pour une mutualisation d’efforts afin de retrouver la jeune Olivia. Il a également mis sur pied des mécanismes de renforcement de la sécurité tout en attirant l’attention de ses collaborateurs à plus de vigilance. Le Ministre de la Santé publique, Dr MANOUDA Malachie, a adressé ses encouragements à la famille du jeune médecin, non sans rappeler que des efforts sont faits pour rapidement la retrouver.

Pour l’heure le Dr DISSONGO JOKI Olivia reste portée disparue !

Articles qui pourraient vous interesser

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.