Mayo Tsanga : un mort après une attaque de Boko Haram

 Mayo Tsanga : un mort après une attaque de Boko Haram

Les combattants de la secte islamiste ont effectué une attaque dans la nuit du 10 au 11 avril 2022.

Âgé de 50 ans, Ndjahoungoua Digai, a perdu la vie au cours de cette incursion dans la localité de Doulong Tourou, dans la nuit du 10 au 11 avril 2022. Autre victime de cette attaque terroriste Mongoche Kaldapa. Âgé de 35 ans, Il s’en sort avec une blessure grave et est toujours sous traitement intensif dans un hôpital de la place. Des biens des populations ont également été emportés, semant un climat de terreur au sein de la localité, apprend-on dans le journal l’œil du Sahel. 

Selon un riverain, cela serait dû à l’absence d’un poste de police le long du Mayo, qui longe Modoukoua jusqu’à Chogoulé en passant par Ndrock, Doulong, Dingling, Ldubam et Magoumaz, un passage que les terroristes empruntent désormais pour atteindre leurs cibles.

Articles qui pourraient vous interesser

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.