Cameroun – Santé : les sages femmes veulent encadrer leur métier.

 Cameroun – Santé : les sages femmes veulent encadrer leur métier.

Pour cette occasion, l’association des sages femmes et assimilées à organisé du 4 au 6 mai 2022, des journées visant à trouver des solutions.

Active dans les maternités afin de sauver des vies, elles contribuent à l’amélioration de la santé maternelle, et sont à la base des naissances. les sages femmes célébrées ce 05 mai, sont néanmoins enclins à quelques problèmes comme le taux élevé de chômage et la création d’un ordre spécifique de sages femmes, qui ont fait l’objet de l’assise tenue le 4 mai lors des 13e journées scientifiques nationales de l’association des sages femmes et assimilées, des journées placées sous le thème : Un personnel de santé compétent et suffisant pour des services maternels et néonatales, sécurisés et humanisés.

Afin de garantir un meilleur suivi aux femmes enceintes et limiter les taux mortalité, autant chez les nouveaux nés que chez les mamans, quelques ébauches de solutions ont été évoquées, notamment que chaque sage femme soit affectée dans les services de néonatalité et infantile, ce qui permettra un meilleur suivi et une meilleure prise en charge des femmes enceintes.

Pour cette édition, la journée internationale de la sage femme est placée sous le thème 100 ans de progrès, une célébration qui permet une nouvelle fois de rendre hommage à ces soldats de la santé.

Articles qui pourraient vous interesser

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.