PAM : la princesse Sarah Zeid de Jordanie promeut l’égalité et l’autonomisation des sexes au côté du gouvernement camerounais.

 PAM : la princesse Sarah Zeid de Jordanie promeut l’égalité et l’autonomisation des sexes au côté du gouvernement camerounais.

La princesse Sarah Zeid de Jordanie et conseillère spéciale du Programme alimentaire mondial (PAM) pour la santé maternelle et infantile et la nutrition, s’est rendue au Cameroun pour soutenir les efforts du programme et du gouvernement en matière de sécurité alimentaire, de nutrition, d’égalité des sexes et d’autonomisation.

En s’appuyant sur des objectifs précis, la princesse a tablé sur l’alimentation scolaire. Car, selon les experts en alimentation et nutrition, « pour tous, un repas quotidien à l’école peut signifier non seulement une meilleure nutrition et une meilleure santé, mais aussi un meilleur accès à l’éducation et de meilleurs résultats scolaires ». Cela encourage par ailleurs les enfants à l’école.

Arrivée au Cameroun le samedi 29 octobre 2022, Sarah Zeid précise son engagement et celui du gouvernement et à faire avancer le travail sur l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes au Cameroun. C’est ainsi qu’elle a plaidé pour la mobilisation des ressources en vue d’assurer la santé et la nutrition des enfants et renforcer la résilience des communautés aux chocs de la sécurité alimentaire.

En effet, en tant que conseillère spéciale du PAM pour la santé et la nutrition maternelles et infantiles et responsable de la feuille de route pour accélérer les progrès pour chaque nouveau-né dans les situations de crise humanitaire 2020-2025, la princesse soutient les efforts visant à réduire la mortalité et la morbidité maternelles, infantiles et néonatales dans les populations touchées par la violence et conflit. Ceci, tout en misant sur la santé, le bien-être, l’autonomisation et la contribution des filles et des femmes dans les contextes fragiles et humanitaires.

Il faut rappeler qu’au travers de nombreux échanges avec les membres du gouvernement, des hauts responsables de l’ONU et des représentants de la communauté des donateurs et ceux des déplacés dans la région de l’Extrême-Nord, la princesse Sarah est rentrée satisfaite de cette visite qui s’est terminée avec une audience accordée par la première dame du Cameroun.

Articles qui pourraient vous interesser

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *