Crise dans le NOSO : les ambaboys célèbrent leur victoire.

 Crise dans le NOSO : les ambaboys célèbrent leur victoire.

Après l’annonce par ordonnant le déploiement des forces spéciales dans les régions anglophones par le président de la République, les séparatistes estiment qu’il s’agit là d’une preuve de leur victoire.

« Le fait que le Cameroun déploie des forces spéciales en Ambazonia est révélateur des victoires des combattants d’Ambazonia. Leurs BIR tant chéris ont été réduits à néant. A Amba, nous n’avons pas de Forces formées. Nous avons trois choses qui leur manquent : La Volonté, Le Peuple et Dieu », affirme Mark Bareta, leader Ambazonien.

Rappelons que c’est par voie de correspondance que l’information parvient à la haute hiérarchie du ministère de la Défense . « J’ai l’honneur de vous faire connaître pour diligences nécessaires que Monsieur le président de la République a marqué son très haut accord pour le déploiement d’un détachement des Forces spéciales dans les théâtres d’opérations des deuxième et cinquième Régions militaires inter-armées (Rmia2 et Rmia5)«, peut-on lire de la lettre expédiée par Ferdinand Ngoh Ngoh, ministre d’Etat, Secrétaire Général de la présidence de la République.

Un geste qui est vu d’un autre œil par les populations. Car ceux-ci, pensent que ce déploiement de force, annonce une prochaine guerre qui risque coûter plus de vies. Du côté des séparatistes, cet acte est révélateur de leur victoire.

Articles qui pourraient vous interesser

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.