Plus 5 soldats camerounais tués dans une attaque dans le Noun !

 Plus 5 soldats camerounais tués dans une attaque dans le Noun !

Militaire tué Crédit photo :journalducameroun

Selon les informations reçues de sources sécuritaires, ils ont été abattus par les séparatistes.

Des hommes armés ont pris d’assaut le poste du GPIGN (Groupement Polyvalent d’intervention de la Gendarmerie Nationale), situé entre Ngoketundjia dans le Nord-Ouest et Njatapon dans le Noun, un poste commandé par le Lieutenant Richard Pismo dans la ‘uit de mardi à mercredi. Des soldats Camerounais pris au dépourvu pendant l’attaque,  n’ont pas pu se défendre à temps. En attendant le bilan officiel de cette attaque, notre source parle de plus cinq (5) soldats tués.

Après leur forfait, les séparatistes ont décapité leurs victimes. L’attaque est attribuée aux éléments du combattant séparatiste No Pity. Les survivants, grièvement blessés, ont été conduits d’urgence dans un centre hospitalier.

Articles qui pourraient vous interesser

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.