Benjamin Didier Banlock, ancien secrétaire général de la Fecafoot, interdit de quitter le territoire Camerounais

 Benjamin Didier Banlock, ancien secrétaire général de la Fecafoot, interdit de quitter le territoire Camerounais

Benjamin Didier Banlock, ancien secrétaire général de la Fecafoot

L’ancien secrétaire général de la Fecafoot fait l’objet de poursuites judiciaires.

La relation entre le président de fédération camerounaise de Football et son ancien secrétaire général se dégrade considérablement. Quelques jours après avoir déposé sa lettre de démission, Benjamin Didier Banlock est désormais dans l’incapacité de quitter le territoire national. L’information est contenue dans un message porté signé du procureur de la République du tribunal de grande instance. « Bien vouloir interdire de sortie du territoire national le nommé Banlock Benjamin Didier» lit-on.

Message porté du procureur de la République.

L’ex patron de l’administration de la Fecafoot fait l’objet de « poursuites judiciaires ». Selon nos informations, bien avant sa démission, Benjamin Banlock avait perdu l’estime de Samuel Eto’o. Celui-ci lui avait retiré l’accès aux fonds de l’association, après avoir découvert des manquements « graves » dans sa gestion certains dossiers. On parle des malversations financières.

L’action menée par l’ancien capitaine des lions indomptables a fait réagir le mis en cause. L’ancien numéro 2 de l’instance faîtière du football camerounais déclare sur son compte Facebook que « le temps est le meilleur juge… Le silence n’est pas synonyme de faiblesse ».

No

Des déclarations qui annoncent déjà des rebondissements.

Articles qui pourraient vous interesser

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.