Cameroun- dossier Concéiçao :Samuel Eto’o recadre le ministre des sports.

 Cameroun- dossier Concéiçao :Samuel Eto’o recadre le ministre des sports.

A gauche : Samuel Eto’o A droite : Narcisse Mouelle Kombi crédit photo: Cameroun web

le président de la fecafoot demande à Mouelle Kombi de respecter les statuts de son association.

C’est reparti pour une nouvelle bataille entre la fédération Camerounaise de football et le ministère des sports et de l’éducation physique. Chaque fois que les deux parties sont en froid c’est généralement au sujet du contrat du sélectionneur de l’équipe nationale senior.

Après la coupe d’Afrique des nations TotalEnergies 2022, les voix se sont élevées pour réclamer le départ d’Antonio Concéiçao. le ministre des sports, invité de l’émission Actualité Hebdo sur la Crtv, a apporté son soutien au technicien portugais. C’est d’ailleurs Narcisse Mouelle Kombi qui, après avoir pris de le dessus sur Mbombo Njoya, a fait signer le contrat de l’actuel patron du banc de touche des lions indomptables.

La sortie du patron des sports n’a visiblement pas plu au président de la Fecafoot. Samuel Eto’o l’a fait savoir dans une note datant du 14 février 2022 et dont nous avons copie.

« Je voudrais souligner l’importance du respect des statuts de notre chère fédération camerounaise de football (FECAFOOT). En référence au décret présidentiel n 2014/384 du 26septembre 2014 sur l’organisation des sélections nationales de football, il précise clairement ce qui suit à l’article 3 : (1) la gestion administrative et sportive et technique des équipes nationales de football relève de la compétence de la fédération camerounaise de football ».

« Cela dit, la réflexion sur le maintien ou la résiliation du contrat avec l’actuel sélectionneur de notre équipe de football les lions indomptables du Cameroun est toujours en cours »

Le 16 février, le comité exécutif de la Fecafoot a donné 72h à Samuel Eto’o pour trouver une solution à la situation d’Antonio Concéiçao.

Articles qui pourraient vous interesser

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.