Mondial Qatar 2022: l’Algérie et l’Égypte demandent à rejouer leur match

 Mondial Qatar 2022: l’Algérie et l’Égypte demandent à rejouer leur match

Battus par leurs adversaires respectifs lors des barrages, Algériens et Égyptiens envisagent déposer un recours auprès de la FIFA-CAF pour faire rejouer la confrontation.

  Alors que le tirage au sort de la phase de poule de la Coupe du Monde Qatar 2022 se profile, certaines nations éliminées lors des qualifications espèrent encore figurer dans le lot.

   C’est le cas de l’Algérie et de l’Égypte, éliminés respectivement par le Cameroun et le Sénégal. Mais pour les responsables de ces nations, leurs éliminations sont entachées de fautes lourdes, notamment d’arbitrage ; conséquence il faudrait rejouer leur match.

 Afin d’éclairer la lanterne de certains sur la possibilité de ce recours, voici ce que dit le règlement de la FIFA :

  « L’article 46 du code disciplinaire dit que les contestations doivent être soumises avant les 24 heures qui suivent le match et que les protestations sur le comportement d’un arbitre seront dirigées vers une procédure disciplinaire à l’encontre de l’arbitre comme écrit dans l’article 9 de ce code disciplinaire. 

   L’article 14.5 du règlement de la Coupe du Monde 2022 dit que les contestations sur des incidents qui surviennent en cours de match doivent être faites par le capitaine auprès de l’arbitre avant que le jeu ne reprenne suivi d’un écrit dans les 2 heures après le match adressé au commissaire du match. Si ce n’est pas le cas, les plaintes seront rejetées.  

   L’article 14.6 dit qu’aucune plainte ne peut être faite concernant des décisions arbitrales liées aux faits de jeu. Ces décisions sont finales et ne sont pas le sujet de possibilité d’appel. Cela vaut pour les décisions de la technologie de ligne de but ainsi que pour les décisions de la VAR. »

  À chacun donc de conclure.

Articles qui pourraient vous interesser

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.