Cameroun- Chambre d’agriculture: le projet de création d’une micro-banque définitivement abandonné

 Cameroun- Chambre d’agriculture: le projet de création d’une micro-banque définitivement abandonné

L’annonce de l’abandon de la fermeture du projet de la micro banque a été faite par le président de la chambre d’agriculture, des pêches, de l’élevage et des forêts (Capef), Martin Paul Mindjos. 

Selon le président de la chambre d’agriculture, il est difficile de continuer à avancer sur ce projet, du fait du décret portant création de la banque agricole, pareillement que celle des petites et moyennes entreprises (PME.Une décision qui tombe au lendemain de la première assemblée plénière de la chambre d’agriculture du Cameroun.

En fait, l’idée de ce projet était pour le feu président de la Capef, Janvier Mongui Sossomba, de compléter l’action de la banque agricole, tout en intervenant sur le terrain. Le projet qui avait commencé à prendre corps en février 2016, grâce à l’opération de mobilisation des fonds à Douala, se verra malheureusement en 2018 oublié, suite au décès de Mongui Sossomba. Bien qu’ayant refait surface, aujourd’hui, l’idée n’a eu qu’un temps de discussion pour être définitivement banni.

Il faut rappeler que, les établissements de microfinances (EMF) sont des bras séculiers pour financer les exploitations familiales et les petites coopératives. C’est en ce sens que le 31 mars 2022, le ministère de l’Agriculture et du Développement rural camerounais, Gabriel Mbairobe annonçait la mise sur pied d’une entreprise publique de refinancement qui sera bénéfique pour les agriculteurs de ce pays d’Afrique centrale. Une société qui permettra de mettre à disposition des EMF des fonds que pourront emprunter les agriculteurs et les taux d’intérêt devraient être ainsi bas, comparés à ceux pratiqués dans les banques classiques. 

Articles qui pourraient vous interesser

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.