CEMAC : Les produits pétroliers boostent l’exportation.

 CEMAC : Les produits pétroliers boostent l’exportation.

Des fus de baril de pétrole

La forte croissance des couts du baril de pétrole et de gaz ont fait progresser les prix des produits exportés de 10,4%.

En fin d’année 2021, les prix des produits de base exportés par Cameroun, Congo, Gabon, Tchad, RCA et Guinée équatoriale ont pratiquement augmenté de 10,4%. Cette courbe s’est vu croitre de 8,7% au 3e trimestre 2021 et 7,8% au 2e trimestre 2021. En effet, selon le rapport de la banque centrale, « au cours du quatrième trimestre 2021, le cours du baril s’est fixé à 78,3 dollars le baril, contre 71,7 dollars le baril au trimestre précédent. Cette embellie des cours s’explique par plusieurs facteurs, parmi lesquels les perturbations de l’offre, notamment en Lybie, au Nigeria et en Angola ; l’accentuation des tensions géopolitiques entre la Russie et l’Ukraine ; et la vigueur de la demande mondiale de brut, en dépit de l’apparition du nouveau variant du Covid-19 ».

Pour la Banque des Etats de l’Afrique Centrale (Beac), « cette situation est à mettre en relation avec la forte croissance des cours du baril de pétrole et du gaz naturel sur les marchés internationaux ».

Une situation à encourager pour les six pays membres avec la crise sanitaire qui continue d’empiéter sur le bon suivi des ressources naturelles de la zone.

Joël Godjé Mana

Articles qui pourraient vous interesser

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.