cryptomonnaie: la RCA devra abandonner le « Sango »

 cryptomonnaie: la RCA devra abandonner le « Sango »

Suite à la rencontre tenu par le conseil d’administration de la Banque des Etats de l’Afrique Centrale (Beac), le Sango n’est pas harmonisé aux règles régissant le cryptoactif. Ainsi, la RCA doit lâcher prise.

Il s’agit là d’une des résolutions fortes prises lors des conseils d’administration de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC) et de l’UMAC, tenues les 20 et 21 juillet 2022 à Douala.

En fait,« après avoir examiné les implications de la loi régissant la cryptomonnaie en République centrafricaine sur l’architecture réglementaire de  la communauté en matière monétaire et financière, le conseil d’administration a accueilli favorablement l’expression par la République centrafricaine de son attachement à la monnaie unique et au respect des statuts de la Banque des Etats de l’Afrique centrale, des textes régissant l’Union monétaire et de ses engagements communautaires », a indiqué dans un communiqué signé du président du conseil d’administration de la BEAC, Hervé Ndoba, par ailleurs ministre centrafricain des Finances et du Budget.

Articles qui pourraient vous interesser

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.