Fèves de Cacao : le prix remonte à 1200 FCFA.

 Fèves de Cacao : le prix remonte à 1200 FCFA.

Fèves de Cacao

Après 6 semaines de stagnation, le kg qui tournait autour de 1175 FCFA revient à la hausse.

Il s’agit de 25 FCFA de plus sur le prix du kilogramme de cacao depuis le 24 mai 2022 au Cameroun. Le prix minimum reste stable à 1050 FCFA le kg, Selon les données du compilées information des filières (SIF), « l s’agit d’un dispositif de communication des prix aux producteurs en temps réel, afin de doper leurs capacités de négociation face aux acheteurs ».

Une filière incontournable pour le pays

Il faut noter qu’au Cameroun, le cacao représente  environ 25 % de la valeur totale des exportations du pays. Il est cultivé dans 7 des 10 régions camerounaises et couvre une superficie d’environ 400.000 hectares. Il fait intervenir 600.000 producteurs et près de 8 millions de personnes vivent directement ou indirectement de l’économie cacaoyère. L’augmentation de la production cacaoyère figure parmi les objectifs fixés par le gouvernement pour améliorer cette croissance économique, afin de relever le faible pouvoir d’achat de la population rurale grâce à une économie forte et durable.

Avec 600.000 hectares de verger, une étude de l’Union européenne révèle que la filière cacao génère 300 milliards de francs CFA de chiffre d’affaires. Le Cameroun mise sur l’augmentation de sa production et atteindre le pic en 2030. Cependant, l’un des enjeux majeurs reste le défi de la qualité de la fève à commercialiser.

Développer via le digital

Par ailleurs, notons que la filière cacao depuis avril 2022, est un sujet important pour le Cameroun.  Car, il faut miser grand pour gagner le marché international. C’est dans ce sens qu’une conférence de presse organisée par le Fonds de développement des filières cacao et café (Fodecc) , a eu lieu le 22 juin à Yaoundé. Lors de cette rencontre, l’administrateur du Fodecc, Samuel Donatien Nengue , a annoncé que 500 premiers producteurs de cacao-café vont bénéficier de bon d’achat des intrants d’un montant de 1,2 milliard de FCFA, soit 240 000 FCFA par bénéficiaire. La cérémonie de lancement de ces premières subventions du guichet d’un montant global de 6,3 milliards de FCFA aura lieu dans le bassin de production à Melong, dans le Littoral.

Selon l’administrateur, « le développement du Guichet producteur se réalise à travers une base de données des producteurs de cacao et café du Cameroun. Cette base de données contient des informations sur l’identité des producteurs, le géoréférencent des parcelles, l’état quantitatif du verger, l’âge des plants…  Pour déclencher la subvention, il faut disposer d’un smartphone afin de télécharger et d’y installer l’application Guichets producteurs ». Pour bon nombre de Camerounais, cette application disponible sur Google Playstore, est en droite ligne avec la modernisation du système de travail au-travers de la digitalisation. Cela facilite la promotion, la commercialisation et favorise la hausse de production et un suivi de qualité.

Articles qui pourraient vous interesser

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.