Russie et Ukraine : les exportations et importation du Cameroun en chute libre

 Russie et Ukraine : les exportations et importation du Cameroun en chute libre

Selon le récent rapport de l’Institut national de la statistique, les exportations du Cameroun chutent d’un poids de 0,04 % pour la Russie et presque nul pour l’Ukraine.

Avec 65 %, total d’importation, la Russie est le plus grand fournisseur de blé au Cameroun. Au-delà de la céréale le plus recherchée aujourd’hui dans le monde, le Cameroun importe 17 % d’engrais du pays de Poutine. En effet, premier fournisseur du Cameroun avec 43 % des parts de marché, contre 11 % pour la Chine, la guerre entre la Russie et l’Ukraine est impacte véritablement  l’économie camerounaise. Bien plus, elle échange 8 % d’hydrocarbures et des produits en fer. Une raison de croire selon les populations que « plusieurs produits sur le marché camerounais pourraient augmenter si la guerre entre l’Ukraine et la Russie ne se termine ».

Il faut tout de même noter qu’en terme d’exportation, la Russie vient après la Chine qui totalise 17,5 %, vient ensuite la France avec 8,5 %, la Belgique s’en sort avec 5,6 %, 5 % pour l’Inde et le dernier rang est occupé par les États-Unis avec 4,4 %. Selon l’Institut nationale de statistique, l’Ukraine est le premier fournisseur en fer, fonte et acier au Cameroun. Suivi de la Chine avec 26 %, la Turquie (18 %) et l’île Saint Barthélémy avec 11 %.

Joël Godjé Mana

Articles qui pourraient vous interesser

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.