fbpx

K-news24 | Actualités au Cameroun et à l'international

Pénétrante Est Douala et route Ebolowa – Akom II – Kribi : le Cameroun et la grande Bretagne uni pour la réalisation des projets routiers

 Pénétrante Est Douala et route Ebolowa – Akom II – Kribi : le Cameroun et la grande Bretagne uni pour la réalisation des projets routiers

L’audience entre le Ministre des Travaux publics (Mintp) et l’émissaire de la Grande Bretagne a eu lieu à Yaoundé, le mercredi 09 août 2023.

Accueillit en audience par le ministre des Travaux publics, Emmanuel Nganou Djoumessi, le haut-commissaire de Grande Bretagne au Cameroun, Garry Lowen a affirmé que cette audience avec le Mintp a été très positive et fructueuse. Car, une infrastructure routière est le socle de développement de tous les pays. Cet aspect du partenariat est donc très important pour les deux pays. De ce fait il est nécessaire pour le Cameroun et la Grande Bretagne de densifier la coopération et le partenariat mutuellement bénéfique dans ce domaine.

Au menu des échanges, les projets d’infrastructures, notamment la route Ebolowa-Akom II-Kribi et l’aménagement de l’entrée Est de la ville de Douala. Mais plus précisément, le décret présidentiel du 04 août 2023, habilitant le Ministre de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du Territoire à signer avec la Standard Charter et Bank Londres, un Accord de prêt d’un montant de 130 417 729 548 FCFA garantie par UKEF pour le financement du projet de construction de la route Ebolowa-Akom2-Kribi. Il faut rappeler que les infrastructures routiers sont des grands piliers de la stratégie de développement 2020- 2030. En ce sens, « le gouvernement est en train de mettre des bouchées doubles afin que ses voies de communication puissent fluidifier le trafic entre les différentes artères du pays, notamment le désenclavement des bassins de production à l’instar de la pénétrante Est Douala et de la route Ebolowa- Akom Il-Kribi ».


« Je me félicite de cet échange très positif. J’ai souligné l’importance de certains dossiers. L’infrastructure est le socle du développement. Cet aspect du partenariat est très important. Je me félicite des progrès qu’on a déjà réalisés sur le projet de la Pénétrante Est de Douala. Je crois qu’on peut célébrer ce progrès… On a également discuté du potentiel, pour augmenter notre partenariat mutuellement bénéfique dans ce domaine… a fait savoir le haut-commissaire de Grande Bretagne au Cameroun.

Le projet


Au mois de juin 2023, les chantiers de la Pénétrante Est de Douala phase 2, indiquaient que l’aménagement des voies alternatives était identifié à 100%; les études et installation de chantier à 80% ; 100% pour la construction de 09 dalots ; terrassement sur les deux voies à construire côté droit de la route existante sens projet (de Douala vers la Dibamba) évaluée à 100% et déplacement des poteaux électriques côté droit de la route existante sens projet (de Douala vers la Dibamba) (100%).


Par ailleurs, on retiens au sortir de l’audience entre les deux pays que, « la phase 2 du projet comporte deux tranches. La première en cours, comprend les travaux de la réhabilitation de la pénétrante Est de Douala phase 2 proprement dits, pour un coût de 49 583 500 000 Fcfa prenant en compte, l’élargissement de 2 à 6 voies sur un linéaire de 8,9 km, la construction de giratoires et échangeurs etc ; l’aménagement des voies alternatives, pour un montant de 2 169 687 500 Fcfa (entretien d’environ 35 km de routes alternatives) ; les travaux additionnels à la phase 2 estimés à 22 310 830 080 Fcfa. Il s’agit des travaux non prévus dans le précédent contrat avec Wietc/Crcc 14 : travaux d’urgence, études et contrôle, déplacement des réseaux, aménagement des passerelles piétonnes, aménagement des parkings motos) et un quatrième volet lié aux travaux connexes, pour un montant de 13 100 000 000 Fcfa. La deuxième tranche de cette phase 2 concerne la construction d’un second pont sur le fleuve Dibamba, pour un coût de 58 845 063 760 Fcfa Htva ».

Projet Ebolowa-Akom 2-Kribi


« Le Président de la république, Paul Biya, a signé récemment un décret habilitant le le ministère de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du Territoire (Minepat) à signer, avec la Standard Chartered Bank Londres, un accord de prêt d’environ 130.417.729.548 Fcfa, pour le financement du projet de construction de la route Ebolowa-Akom 2-Kribi », le Ministre des Travaux publics, Emmanuel Nganou Djoumessi, a instruit l’entretien de la route en vue de maintenir la circulation.

Articles qui pourraient vous interesser

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *