Cameroun – Extrême-nord : Du sang et des morts

 Cameroun – Extrême-nord : Du sang et des morts

L’horreur se déroule hier nuit à Koza, dans le département Mayo-Tsanaga, Extrême-Nord ou les terroristes attaquent le village et fait deux morts.

Relayé par le tri hebdomadaire L’Œil du Sahel, la scène ne laisse pas indifférent les populations. Selon Zra Chidé, jeune du dit village, « ces assaillants ont été infiltré dans le village grâce à la complicité des chauffeurs de moto ». Pour les autorités traditionnelles, « koza depuis un certain nombre d’année vit sous la peur. Car la population se sent menacée par les étrangers réfugier dans leur localité ».

En rappel, il ne s’agit pas d’une première fois. En effet, le 09 février dernier, un jeune homme a trouvé la mort dans la localité de Kaliari, de la même commune. Dans la même localité, trois membres d’un groupe d’auto-défense ont été tués en janvier 2021.Ceci suite à des attaques des combattants terroristes plongent des familles dans les pleurs depuis quelques années déjà. Bien que le calme soit rétabli, les habitants se disent toujours sous l’emprise terroriste.

Joël Godjé Mana

Articles qui pourraient vous interesser

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.