Journée mondiale de l’enfant Africain:Pauline Irène Nguéné demande aux enfants d’ «apprendre à dire NON » à certaines pratiques socioculturelles dangereuses

 Journée mondiale de l’enfant Africain:Pauline Irène Nguéné demande aux enfants d’ «apprendre à dire NON » à certaines pratiques socioculturelles dangereuses

Pauline Irène Nguéné, ministre des affaires sociales

Ce 16 Juin marque la 32è édition de la journée mondiale de l’enfant Africain. Édition placée sous le thème  » élimination des pratiques néfastes affectant les enfants: progrès sur les politiques et pratiques depuis 2013″.
A Cette occasion justement, le ministre des affaires sociales a fait une déclaration ce jeudi dans salle de conférence de son département ministériel. Pauline Irène Nguéné sensibilise sur ces pratiques socioculturelles qui constituent un danger pour le développement harmonieux et l’épanouissement de l’enfant.

« il faut faire de la protection de l’enfant l’une des priorités de sa politique sociale en ratifiant la quasi-totalité des instruments juridiques s’y rapportant. Toutefois avec les nouveaux foyers de tension au plan national et international, les enfants ne sont pas épargnés. Et les nouveaux défis sociaux nous interpellent : les mariages précoses, le travail des enfants y compris les pires formes expose nos enfants à des efforts physiques au dessus de leurs moyens, les violences de toutes sortes » déclare-t-elle.

Elle poursuit en interpellant les principaux concernés «Chers enfants, je vous invite à apprendre à dire NON. NON à l’appât du gain facile, NON à l’appel des réseaux sociaux aux contenus inconnus, NON à la mauvaise compagnie, NON au recours à la violence comme unique problème rencontrés, NON aux modèle importés et imposés de l’extérieur »

Articles qui pourraient vous interesser

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.