fbpx
Crise anglophone: Deux leaders séparatistes tués par l'armée camerounaise

Général de Brigade Valère Nka, commandant de la 5ème région militaire interarmées crédit photo ; k-news 24

Le commandant de la 5ème région militaire interarmées a procédé à leur l’installation le 14 avril 2022 à Bamenda.

De nouveaux hommes pour conduire les troupes dans la région du Nord-ouest ! Nommés le 30 mars 2022 par décret présidentiel, ils ont officiellement pris fonction jeudi à Bamenda. Il s’agit du colonel Samuel Tabot Orock à la tête du commandement du 6ème secteur militaire, du colonel Djibril Abdou Paam Amidou, nouveau commandant de la base aérienne 501 et du chef de bataillon de commandement et de soutien numéro 5 Eugène Bikoï.

Ces officiers supérieurs ont été installés par le général de Brigade Valère Nka, commandant de la 5ème région militaire interarmées. Il a demandé aux nouveaux commandants de prendre la mesure des défis qui les attend dans cette région en proie aux attaques séparatistes.

Le colonel Samuel Tabock « conscient de la situation sécuritaire du 6ème secteur militaire, on va essayer de donner cette petite touche pour pouvoir accomplir les tâches assignées au quotidien. On va d’abord commencer par humaniser ce commandement. C’est-a-dire mettre les ressources humaines au devant de tout ce qu’on fait. Avec la collaboration qu’on va apporter je pense que les choses iront mieux » espère-t-il.

Notons qu’on enregistre une escalade d’attaques séparatistes depuis deux mois dans cette région. La dernière remonte le 12 avril 2022.  Le  délégué régional de l’administration pénitentiaire du Nord-ouest et 3 de ses collaborateurs sont morts mardi dans une attaque menée par des séparatistes à Kumbo. Le communiqué du gouvernement indiqu’ils étaient de retour d’une cérémonie de passation de service technique entre les régisseurs entrant et sortant de la prison régionale de Mamfé.


En savoir plus sur K-news24

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Laisser un commentaire

En savoir plus sur K-news24

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading