fbpx

K-news24

Titre du document INFOS!! : KNEWS24 MET A LA DISPOSITION DES ANNONCEURS DES ESPACES PUBLICITAIRES, VOUS POUVEZ NOUS CONTACTER DIRECTEMENT AU 696529724 OU NOUS ECRIRE A NOTRE ADRESSE MAIL infoknews24@gmail.com.

Cameroun – Route Makalingai-Tokombéré : la rareté des granulats freine les travaux

0
Cameroun - Route Makalingai-Tokombéré : la rareté des granulats freine les travaux. Actualité au Cameroun

Le projet de bitumage en enduit superficiel de la route communale Makalingai-Tokombéré dans la région de l’Extrême-nord, pour un montant 3 450 000 000 F CFA. Les travaux sont freinés par la rareté des agrégats et le payement laborieux des décomptes.

Les travaux de bitumage en enduit superficiel de la route Makalingai-Tokombere ne sont jusqu’ici pas parvenus à leur terme. Sur le terrain, la mission de contrôle et les services régionaux du Ministère des Travaux publics font état d’une mobilisation timide de l’entreprise qui évoque des difficultés d’approvisionnement en granulats.

Le projet consiste au bitumage de 12 kilomètres entre Makalangai et Tokombere dans la région de l’Extrême-nord. Le taux d’avancement des travaux (36.56 %) est quasiment stagnant depuis plusieurs mois, en dépit des mesures d’accompagnement dont l’entreprise bénéficie. Au premier trimestre 2023, le Maître d’ouvrage évoquait la possibilité de résiliation de ce contrat, pour permettre à une autre entreprise de réaliser ces travaux importants qui vint assurer la liaison entre Makalingai et Tokombéré.

Au début du mois de juin 2023, l’entreprise a démarré les travaux sur les ouvrages. En début d’année 2023, au cours de la première revue des projets conduite par le Ministre des Travaux Publics, le projet présentait un avancement physique des travaux de 33% soit 4 kilomètres de mise en forme de la plateforme, l’achèvement des ouvrages d’assainissement, l’approvisionnement de 500m3 de grave concassé ainsi qu’une quantité de bitume.

A l’appréciation du niveau d’exécution des travaux, la mission de contrôle assurée par le Bureau d’Etudes Le Competing-BET, avait alors recommandé la résiliation du contrat de l’entreprise Cameroon Business Services. Les principales difficultés observées dans l’exécution du projet concernent l’approvisionnement du chantier en granulats, le paiement laborieux des décomptes et le problème de déplacement de Réseau CAMWATER.

En raison des difficultés dans le paiement des décomptes, l’entreprise CBS en charge des travaux, sollicite un recadrage de son délai contractuel. Elle a en outre pris attache avec les responsables de l’Entreprise H.A.B en charge du chantier Dargala (Inter RN1)-Tokombere qui est contigu au sien et donc l’autorisation d’achat local, de transport, de conservation et d’utilisation des substances explosives et des détonateurs pour la production des granulats lui a été accordée.


En savoir plus sur K-news24

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Laisser un commentaire

En savoir plus sur K-news24

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading