fbpx

K-news24 | Actualités au Cameroun et à l'international

Titre du document INFOS!! : KNEWS24 MET A LA DISPOSITION DES ANNONCEURS DES ESPACES PUBLICITAIRES, VOUS POUVEZ NOUS CONTACTER DIRECTEMENT AU 696529724 OU NOUS ECRIRE A NOTRE ADRESSE MAIL infoknews24@gmail.com.

Cameroun : une convention de 200 milliards de FCFA de prêts bancaires aux PME

0

Le mercredi 16 août 2023, le ministre des Finances (Minfi), Louis Paul Motaze, a procédé à la signature d’une convention de garantie de portefeuille, au nom de l’Etat du Cameroun, avec une cinquantaine de structures bancaires opérant au Cameroun.

200 milliards de FCFA pour les prêts bancaires au profit des entreprises publiques et privées de droit camerounais, en faveur des Petites et moyennes entreprises (PME).
Cette convention habilite le gouvernement à accorder l’aval de l’Etat aux établissements publics et entreprises publiques et privées, au titre des emprunts intérieurs.

Il s’agit là, de la mise en œuvre effective de la facilité de garantie de l’Etat aux entreprises, telle que prévue par la loi de finances 2023.

Il noter que la garantie de portefeuille est un instrument de partage de risque de crédit offert aux établissements de crédit et de microfinance afin de les conforter dans le financement des segments d’entreprises allant des Très petites entreprises (TPE) aux Petites et moyennes entreprises/industries (PME/PMI).

En faite, avec 15 banques et 37 établissements de microfinance, la mise en place de ce dispositif « vise à améliorer la qualité et accroître les crédits accordés par le secteur bancaire aux entreprises privées, surtout les PME, qui sont généralement sous financées ou exclues des financements en raison des faibles montants sollicités auprès des banques et/ou de l’insuffisance des sûretés qu’elles présentent ».


En savoir plus sur K-news24 | Actualités au Cameroun et à l'international

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Laisser un commentaire

En savoir plus sur K-news24 | Actualités au Cameroun et à l'international

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading