fbpx

K-news24 | Actualités au Cameroun et à l'international

Titre du document INFOS!! : KNEWS24 MET A LA DISPOSITION DES ANNONCEURS DES ESPACES PUBLICITAIRES, VOUS POUVEZ NOUS CONTACTER DIRECTEMENT AU 696529724 OU NOUS ECRIRE A NOTRE ADRESSE MAIL infoknews24@gmail.com.

Paludisme : la première vaccination systématique lancée au Cameroun

0
Paludisme : la première vaccination systématique lancée

Une mère tient son bébé dans ses bras et reçoit un nouveau vaccin contre le paludisme dans le cadre d'un essai mené au centre de recherche du projet Walter Reed à Kombewa, dans l'ouest du Kenya, le 30 octobre 2009. Le Cameroun lance le premier programme mondial de vaccination systématique des enfants contre le paludisme. une décision qui, espèrent les experts, marquera le début d’une campagne à travers l’Afrique pour atténuer l’impact de la maladie parasitaire.

Le Cameroun lance la vaccination systématique contre le paludisme – la première au monde, en dehors des essais cliniques. Étape majeure dans la prévention de la maladie transmise par les moustiques, selon l’alliance vaccinale GAVI et l’Organisation Mondiale de la Santé.

« Nous avons déjà d’autres pays qui ont reçu des doses grâce au travail que nous effectuons avec l’UNICEF. Le Burkina Faso, la Sierra Leone et le Bénin. Le travail continue et nous avons 12 pays qui recevront 18 millions de doses du vaccin RTS sur la période de 2024 et 25« . Aurelia Nguyen, chargée de programme, Gavi

Cependant, il existe des problèmes logistiques à surmonter : Gavi et l’OMS affirment que les enfants les plus difficiles à atteindre sont généralement les plus vulnérables.

L’OMS estime a environ 250 millions le nombre de cas de paludisme et 600 000 décès chaque année à travers le monde, dont 94 % en Afrique, en majorité des enfants de moins de 5 ans.

« L’intensification du vaccin contre le paludisme grâce à des plateformes de vaccination solides et bien établies devrait sauver des dizaines de milliers de vies chaque année. Sur la base des données d’essais cliniques. Il a été démontré que les vaccins antipaludiques réduisent de plus de moitié les cas cliniques de paludisme au cours de l’année qui suit la vaccination, et ce niveau d’efficacité augmente lorsque le vaccin est administré de manière saisonnière. Cela prévient environ 75 % des cas de paludisme« . Affirme Kate O’Brien, directrice des vaccins, Organisation mondiale de la santé

Même si le taux de mortalité dû au paludisme est baisse, ils restent tout de même plus élevés qu’avant la pandémie de COVID-19, selon l’OMS en Afrique.

Source: Africanews


En savoir plus sur K-news24 | Actualités au Cameroun et à l'international

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Laisser un commentaire

En savoir plus sur K-news24 | Actualités au Cameroun et à l'international

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading