Fait divers : une étudiante de l’université 2 Soa décède mystérieusement dans sa chambre.

 Fait divers : une étudiante de l’université 2 Soa décède mystérieusement dans sa chambre.

« Blanche » comme son entourage l’appelait affectueusement, vivait dans une mini cité appelée Bokam située en face du campus universitaire de SOA (Yaoundé 2). Agée de 27 ans, elle a été retrouvée morte dans sa chambre dimanche dernier.

Selon canal 2 international, le concierge est celui qui s’est d’abord inquiété de la disparition de la jeune dame. Il va alors chercher le numéro de la marâtre de Blanche, puis va l’appeler pour avoir des nouvelles. Cette dernière va lui dire qu’elle essaye de joindre sa fille depuis quelques jours en vain. Inquiets, le concierge et quelques voisins vont guetter par la fenêtre et c’est là qu’ils vont faire la découverte macabre. « La première des choses était d’informer mon patron, et mon patron m’a demandé d’aller à la gendarmerie et sur réquisition du procureur, il a demandé qu’on vienne casser la porte et le médecin a fait son travail » a affirmé Clément MEMONGO, concierge de la cité Bokam.

Selon lui, 2 jours avant le drame, la jeune étudiante aurait reçu dans sa chambre un prêtre qui serait rentré aux environs de 3h du matin. Plusieurs objets étranges ont été retrouvés dans la chambre de la défunte dont une poule morte, un morceau de tissu rouge, des cendres, du sel, des bougies rouges et jaunes.

Le corps sans vie a été récupéré par la famille qui a déclaré qu’il y a peu, leur fille était passée au domicile familial prendre tous ses effets sans donner de raison. La dépouille de la jeune Blanche est actuellement à la morgue. Une enquête est en cours.

Articles qui pourraient vous interesser

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.