Titre: Éliminatoires mondial féminin U-17 2022 : La délégation camerounaise, maltraitée en Tanzanie

 Titre: Éliminatoires mondial féminin U-17 2022 : La délégation camerounaise, maltraitée en Tanzanie

Délégation camerounaise des Lionnes Cadettes

L’équipe du Cameroun est victime de maltraitance à Zanzibar depuis leur arrivée pour disputer le match retour contre les Tanzaniennes.

La sélection nationale de football féminin vit le calvaire même après sa défaite dimanche (1-0) face au Serengueti girls, comptant pour les éliminatoires de la coupe du monde 2022.

La délégation camerounaise subit des tortures morales et physiques depuis leur arrivée à Zanzibar. 6 joueuses et un l’entraîneur ont été testés positifs au Covid-19 avant la rencontre. La délégation camerounaise soupçonne que ces résultats soient fausses. La police a débarqué dans l’hôtel de résidence pour mettre les « malades » en quarantaine dans une cellule.

Les membres du staff s’y sont opposés fermement, déclenchant ainsi une altercation. Dans des vidéos circulant sur les réseaux sociaux, on voit des joueuses en larmes, après avoir été brutalisées.

Au match aller les Tanzaniennes ont pourtant été bien reçu au Cameroun. Elles se sont imposé sur le score de 4-1. Avec un triplé de Clare Cletus. Le physique de cette joueuse a laissé perplexe la presse. La Fecafoot a porté des réserves de qualification contre elle.

Mais en attendant, le Cameroun ne disputera pas le mondial en Inde. Les trois représentants africains sont le Nigeria, la Tanzanie et le Maroc.

Articles qui pourraient vous interesser

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.