fbpx

Accident de la route : la récurrence inquiète le Senat.

0
Accident de la route : la récurrence inquiète le Senat. Actualité du Cameroun

La loi portant régime financier des forêt et de la faune, la loi autorisant le président de la République à ratifier l’accord de partenariat entre l’union Européenne et ses États membres d’une part et les membres de l’organisation des États d’Afrique des Caraïbes et du pacifique d’autre part et le projet de loi autorisant le président de la République à ratifier l’accord bilatéral relatif aux services de transport aérien entre le Cameroun et l’Afrique du Sud tous adoptés par le sénat. C’était au cours d’une séance plénière présidée par Marcel Niat Njifenji et qui a donné l’occasion d’aborder certaines thématiques ponctuelles à l’instar des accidents sur nos axes routiers.

Le nombre d’accidents enregistré sur nos axes routiers ces derniers temps inquiète. L’axe Yaoundé-Bafoussam Bafoussam-Douala entre tristement dans l’histoire avec pour nom de baptême « le triangle de la mort ». Le sénateur Manga Zang demande au ministre des transports la marge de manœuvre dont il dispose vise à vis de ces opérateurs. En guise de défense Jean Ernest Massena Ngalle Bibehe rappelle brièvement la vidéo montrant les circonstances de l’accident de Dschang. « Il est important que nous touchions cette sensibilité là ; les ceintures au volant, excès de vitesse. C’est ce que nous faisons en permanence » rassure t-il.

Le ministre des transports défend là le projet de loi autorisant le président de la République à ratifier l’accord bilatéral relatif aux services de transport aérien entre le Cameroun et l’Afrique du Sud.
La discussion générale autour du projet de loi portant régime des forêts et de la faune au Cameroun permet de relever certains manquements. C’est le cas la poursuite de l’exportation des grumes malgré son interdiction.

« Nous avons proposé au chef du gouvernement un échéancier. Nous pensons qu’avant 2028 nous aurons eu à mettre une liste de données toutes les essences qui doivent plus être exportées. Aujourd’hui nous sommes à 75% donc d’ici deux ou trois heures nous pourrons pouvoir faire les 25% » argue Jules Doret Ndongo, ministre des forêts et de la faune.

Le ministre de l’économie et le ministre délégué auprès du ministre des relations extérieures chargé des relations avec le commonwealth ont à leurs tours apportés des éclairages aux interrogations des sénateurs, au sujet du projet de loi autorisant le président de la République à ratifier l’accord de partenariat entre l’union Européenne et ses États membres d’une part, et les membres de l’organisation des États d’Afrique des Caraïbes et du pacifique d’autre part. L’ensemble de ces 3 projets de loi ont été adopté au cours de la séance plénière de ce 8 Juillet au Sénat.


En savoir plus sur K-news24

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Laisser un commentaire

En savoir plus sur K-news24

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading