fbpx

Bourse et valeurs: Beac, Bvmac et ses actionnaires en concertation pour impulser leur capital.

0

Les trois institutions ce sont entretenues le 2 mars dernier pour permettra à la Bourse des valeurs mobilières de l’Afrique centrale (Bvmac) de porter son capital à environ 10 milliards de Fcfa.

Au sortir de l’assise du 2 mars 2023, il a été convenu de la libération dans des brefs délais du reliquat des souscriptions détenues par les actionnaires (environ 1,48 milliard de Fcfa). Dans le détail, la Communauté devra libérer environ 1 milliard de Fcfa de capital, et 487 millions de Fcfa pour les autres actionnaires (banques, assurances, sociétés de bourse, intermédiaires financiers etc…). En fait, le capital de la Bvmac est passé de 6,842 milliards à 7,042 milliards, ceci avec Afriland Bourse and Investment, CBC Bourse, l’Archer Capital Securities, Africa Bright Securities et Bange Sociedad de Valores comme nouveaux actionnaires .

Selon le gouverneur de la Beac, Abbas Mahamat, « Il était question d’explorer les voies et moyens pour renforcer notre plan d’affaires qui voudrait qu’on restructure le capital de cette société. Les gens doivent faire des efforts malgré que beaucoup aient été fait ». « La bourse est un élément important, une alternative crédible pour le financement des entreprises et des États. Avec les ressources levées, nous pouvons financer nos économies. Nous sommes d’accord pour que ces actions soient menées rapidement. Les modalités ont été définies. À la fin du mois de mars 2023, le capital sera totalement libéré »,ajoute t-il.


En savoir plus sur K-news24

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Laisser un commentaire

En savoir plus sur K-news24

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading