fbpx

Consupé : le Directeur général de la CNPS  sanctionné saisit Paul Biya et la justice

0

Faisant suite à l’arrêté signé le 7 mai 2024, du ministre déléguée à la présidence de la République, chargée du Consupé, Rose Mbah Acha Fomundam, sanctionnant Noël Alain Olivier Mekulu Mvondo Akame, le directeur de la Caisse Nationale de Prévoyances sociale (CNPS) conteste les sanctions qui lui ont été infligées .

Selon le  DG de la CNPS, cette décision est « inique et injustifiée, comme je l’ai largement étayé et documenté ». Il s’agit d’une situation à « caractère grossièrement agressif, à charge et non objectif ».

Sanctionné à payer une amende de 2 millions de FCFA et une somme de 609,6 millions de FCFA pour les 19 fautes de gestion retenus contre lui ( 16 fautes avec un « préjudice financier non évaluable » et trois fautes avec un « préjudice financier évaluable ») , soit des sanctions pécuniaires d’un montant de 611,6 millions de FCFA, le Directeur a jugé bon de faire appel au président de la république.

« Les intérêts prétendument non reversés par les banques sur nos dépôts à terme procèdent d’un calcul manifestement erroné, que les services du Conseil Supérieur de l’Etat (Consupé) se refusent d’ailleurs, jusqu’à ce jour, à communiquer, pour confrontation avec notre mode de calcul par ailleurs validé par les banques, le logiciel dédié que nous utilisons et les cabinets experts que nous avons sollicités pour contre-vérification », se défend le directeur général de la CNPS. Pour toutes ces raisons, « j’ai naturellement et aussitôt introduit des recours appropriés auprès du tribunal administratif de Yaoundé, pour annulation totale de cette décision », écrit Noël Alain Olivier Mekulu Mvondo Akame, dans son courrier adressé à Paul BIYA.


En savoir plus sur K-news24

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Laisser un commentaire

En savoir plus sur K-news24

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading