fbpx

Criminalité : Ils délivraient de faux titres de transports.

0
Criminalité : Ils délivraient de faux titres de transports. Actualité au Cameroun

Des malfrats présentés à Douala

Des présumés malfrats constitués en gang ont injecté pendant longtemps de faux documents dans le circuit des transports.  Plus de 729 imprimés contrefaits, toutes catégories confondues et une vingtaine de cachets falsifiés, saisis lors de leurs interpellations à Yaoundé.

C’est lors de la restitution des véhicules placés en fourrière pour défaut de document relatif à leur mise en circulation que la police découvre la supercherie. Sur près 2 semaines, elle constate que les propriétaires présentent, parfois de façon naïve, de faux documents.  C’est alors que  le commissaire central N°4 de Yaoundé met sa brigade de recherche aux trousses des présumés faussaire. Elle met la main sur un certain jean Claude, en flagrant délit.  Il délivrait un faux récépissé de demande d’établissement de la carte grise, dans une maison au quartier Mvog Atangana Mballa.

On y retrouve près de  75 faux récépissés de licence de transport public, 171 faux récépissés de demande de la carte de transport public, 263  faux récépissés de demande de certificat d’immatriculation et 220 fausses demandes du permis de conduire. S’agissant des cachets contrefaits, il yen a une vingtaine placée sous scellé, dont celui de la délégation départementale des transports du Mfoundi. Ces deux présumés faussaires sont arrêts. Le chef de ce réseau mafieux déjà identifié est cavale, mais demeure activement recherché par la  police.


En savoir plus sur K-news24

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Laisser un commentaire

En savoir plus sur K-news24

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading